Les Recommandations de Nuremberg
Apprentissage précoce des langues : situation actuelle et perspectives

Nürnberger Empfehlungen: Situation und Perspektiven © Goethe-Institut

Dans le monde entier, on constate que l’apprentissage des langues a tendance à commencer plus tôt qu’il y a quinze ans. Partout, on observe des efforts pour planifier systématiquement et de manière pluri-institutionnelle les offres pédagogiques précoces, pour les pérenniser et les mettre en œuvre dans le système scolaire, et pour former le personnel nécessaire. 

Des études nationales et internationales montrent que le cours de langue étrangère précoce peut tout à fait être à la hauteur des attentes placées en lui. Les enfants apprennent la nouvelle langue avec enthousiasme. 

Dans de bonnes conditions, ils développent des compétences élémentaires de communication et une conscience linguistique. Ces réussites dépendent manifestement des conditions pédagogiques et didactiques et de la politique linguistique, facteurs dont on ne tient malheureusement pas suffisamment compte dans de nombreuses situations [1].

Les acteurs de la politique linguistique

Les conditions générales de l’apprentissage précoce des langues étrangères sont largement influencées par des décisions de politique linguistique et de formation prises en dehors des lieux d’apprentissage que sont le jardin d’enfant et l’école primaire.

Choix et ordre d’apprentissage des langues

Le choix des langues étrangères apprises dans un pays dépend de nombreux facteurs. 

Concepts adaptés

L’offre linguistique à destination des jeunes enfants devrait les sensibiliser à la langue-cible et les inviter à communiquer dans la nouvelle langue encore étrangère.

Normes éducatives

Grâce à l’élaboration du Cadre Européen commun de référence pour les langues, le niveau d’apprentissage d’une langue donnée peut être décrit de façon à permettre une évaluation selon différents niveaux. 


Sources
[1] Voir Edelenbos, Johnstone & Kubanek (2006); Edelenbos, Kubanek (2007); Engel, Grooth-Wilken & Thürmann (2009)

Informations complémentaires