Cycle de tables rondes Eva Illouz & Jutta Allmendinger

Photos de Eva Illouz & Jutta Allmendinger ©Kobi Wolf ; ©David Ausserhofer

Jeu, 03.02.2022

19:00 - 20:30

En ligne

Émotions, populisme et ressentiments

Manifestation reportée

La rencontre est reportée au printemps.
Merci pour votre compréhension.

Dans le cadre de ce cycle, nous donnons carte blanche à la spécialiste de la sociologie des émotions et de la culture, directrice d’études à l’EHESS, Eva Illouz. Lors de trois soirées-débat, elle s’entretiendra avec des penseurs et penseuses emblématiques de la scène intellectuelle allemande sur les liens entre la politique et les émotions : Carolin Emcke, Jutta Allmendinger et Martin Hartmann

La rencontre avec sa première invitée, la sociologue Jutta Allmendinger, sera consacrée à l’examen du rôle très particulier que jouent les ressentiments dans le déploiement du populisme qui, en tant qu’idéologie politique, fait appel à la grandeur du peuple contre la prétendue corruption de ceux que l’on qualifie d’élite.

Eva Illouz est une sociologue spécialisée dans la sociologie des sentiments et de la culture. Elle est directrice d'études à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS). Elle a reçu de nombreuses distinctions pour ses travaux, notamment le prix de recherche Anneliese Meier de la Fondation Alexander von Humboldt et le prix EMET pour les sciences sociales. Elle a publié dernièrement La Fin de l'amour : Enquête sur un désarroi contemporain (Le Seuil, 2020).

La sociologue Jutta Allmendinger est présidente du centre berlinois de la Recherche en sciences sociales (Wissenschaftszentrum Berlin für Sozialforschung). Ses recherches portent sur les parcours de vie, et plus précisément le passage de l’éducation au marché du travail ainsi qu'à l'interdépendance des parcours de vie des femmes et des hommes. Elle a récemment publié Es geht nur gemeinsam! Wie wir endlich Geschlechtergerechtigkeit erreichen (Ullstein Buchverlage, 2021).
 
Dans le cadre du cycle 'L'émotion politique'
 

Retour