Table ronde et lecture Bouleversements politiques et vie privée

30 Jahre Mauerfall © USA-DoD

Lu, 11.11.2019

Goethe-Institut Rabat

7, rue Sana'a
10 001 Rabat

Un dialogue littéraire avec Mahi Binebine et Karsten Dümmel

A l'occasion du 30ème anniversaire de la chute du mur de Berlin, le Goethe-Institut Marokko et la Fondation Konrad Adenauer au Maroc organisent conjointement une table ronde et une lecture avec les auteurs Mahi Binebine et Karsten Dümmel.

Le Maroc et l’Allemagne ont été le théâtre de profonds changements politiques durant les trente dernières années. La chute du mur le 9 novembre 1989 et la réunification allemande grâce à l'adhésion des Länder est-allemands le 3 octobre 1990 ont constitué un changement considérable pour les habitants de l’ancienne RDA, qui s’est répercuté jusque dans les relations familiales et la vie privée.
La fin du règne du roi Hassan II et l’accession au trône de son fils, le roi Mohamed VI, le 23 juillet 1999, ont constitué les signes extérieurs d’un bouleversement au Maroc qui a également eu un impact sur de nombreuses familles. Les changements de la vie publique et ses conséquences sur les gens et les familles représentent le thème du roman « Le fou du roi » de Mahi Binebine.
Les deux bouleversements allemands ont également mis fin à la toute-puissance des services secrets qui ont, comme le décrit Karsten Dümmel dans le livre « Le Temps des immortelles», détruit la vie et la carrière de gens, des familles et des amitiés. La vie de la famille de Mahi Binebine a été également fortement perturbée par la répression étatique.
Nous invitons les deux auteurs à lire des extraits de leurs romans et à entamer un dialogue : sur leurs expériences personnelles, leurs livres, leurs familles, les bouleversements et leurs conséquences pour la vie privée.

Mahi Binebine   © Website Binebine Né en 1959 à Marrakech, Mahi Binebine s’installe à Paris en 1980 pour y poursuivre ses études de mathématiques, matière qu’il enseigne pendant huit ans. C'est à cette époque qu'il a commencé à s'intéresser de près à la peinture et à la littérature.
Aujourd'hui, les peintures de Mahi Binebine sont exposées dans le monde entier et ses romans ont été traduits en plusieurs langues.
Dans ses livres, l'auteur traite, entre autres, de son enfance et de son histoire familiale au Maroc. Son avant-dernier roman « Le fou du roi » (2017) décrit la vie de son père, qui a travaillé comme bouffon à la cour du Roi Hassan II pendant quarante ans tandis que son propre fils, le frère de Mahi Binebine, Aziz, passait des années emprisonné dans la prison secrète de Tazmamart dans des conditions épouvantables suite à une tentative de coup d'État ratée.
Son roman "Les Étoiles de Sidi Moumen", paru en 2011, a été adaptés au cinéma par le réalisateur Nabil Ayouch sous le titre "Les Chevaux de Dieu", sorti en salles en 2012.
Depuis son retour dans sa ville natale en 2002, Mahi Binebine vie, peint et écrit à Marrakech.

Les livres suivants de Mahi Binebine sont disponibles dans notre bibliothèque en traduction allemande : « Le fou du roi », « Cannibales », « Les Étoiles de Sidi Moumen » et « Le Seigneur vous le rendra ».

Karsten Dümmel   © Website Dümmel Karsten Dümmel est né à Zwickau en 1960. Durant sa jeunesse, il a été actif dans plusieurs groupes de travail d’opposition et liés aux droits de l’homme. Sa demande pour entreprendre des études de littérature est refusée à plusieurs reprises. Après d’âpres conflits avec la sûreté de l’État, il se voit imposer l'occupation d’un emploi (travail forcé) de laveur de carreaux et d’agent de nettoyage. Après son « rachat » par la R.F.A. 18 mois avant la chute du mur, il achève ses études de rhétorique et de langue et littérature allemande à Tübingen.
Depuis 1993, il dirige divers projets de recherche sur la Stasi. Ses domaines d’expertise comprennent l’histoire de la RDA, la sûreté de l’État, le totalitarisme et les droits de l’homme.
Depuis 1988, Dümmel publie des récits et romans dans plusieurs langues. Dans son roman « Nachtstaub und Klopfzeichen oder Die Akte Robert » (2009), Dümmel aborde le thème de la vie sous la dictature. Son deuxième roman « Strohblumenzeit » est sorti en 2014 et a été traduit en français en 2017 sous le titre « Le temps des immortelles ». Une histoire entre la France et l’Allemagne, de l’ancienne RDA et l’emprise de la sûreté de l’État sur tous les domaines de la vie, à l’exception des souvenirs d’une jeunesse passée au village. En 2011, une jeune française se rend à Berlin afin de faire justement des recherches sur cette histoire, celle de son père, en consultant les documents de la Stasi.
Karsten Dümmel travaille depuis janvier 2019 en tant que commissaire et responsable du forum de formation politique de la Sarre de la fondation Konrad Adenauer. Il est également membre du P.E.N. Zentrum deutschsprachiger Autoren im Ausland et de l’Autorenkreis der Bundesrepublik Deutschland.

Le livre électronique de l’original allemand de « Strohblumenzeit/Le Temps des immortelles » peut être emprunté dans notre Onleihe, le livre allemand "Nachtstaub und Klopfzeichen oder Die Akte Robert/Le Dossier Robert " peut être emprunté à notre bibliothèque.

 

Retour