Appel à Candidature
#OnEstEnsemble

Les Bibliothèques en Afrique

Dans quelle mesure l’oralité joue-t-elle un rôle dans la vie quotidienne en Afrique de l'Ouest, comment s'exprime-t-elle? L’oralité est-elle en danger? Y a-t-il des développements qui menacent la tradition orale?

L'oralité est-elle plus prononcée à la campagne et dans les villages qu'en ville? Y a-t-il des différences ? Et si oui, lesquelles? Existe-t-il des situations de conflit entre l’oralité et l’écriture?

Pourquoi y a-t-il moins de bibliothèques sur le continent africain que sur les autres continents? Comment fonctionnent ces bibliothèques et quelles sont leurs tâches? Existe-t-il un concept de bibliothèque africaine? Existe-t-il déjà dans les bibliothèques des formats qui jettent un pont entre l’oralité et l’écriture? Quel rôle les griots et les conteurs peuvent-ils jouer dans les bibliothèques?
Pourquoi y a-t-il moins de bibliothèques sur le continent africain que sur les autres continents? Comment fonctionnent ces bibliothèques et quelles sont leurs tâches? Existe-t-il un concept de bibliothèque africaine? Existe-t-il déjà des formats dans les bibliothèques qui jettent un pont entre l'oralité et l'écriture ? Quel rôle les griots et les conteurs peuvent-ils jouer dans les bibliothèques?
En 2019, des experts se sont réunis en Côte d’Ivoire, au Sénégal, au Ghana, au Cameroun et en Afrique du Sud et ont traité de ces questions. La bibliothèque en Afrique a été remise en question, en tant que concept occidental et colonial de transfert et de préservation du savoir. De plus, d'autres formes de conservation et de transfert du savoir ont été thématisées. Une attention particulière a été accordée à l'oralité et au rôle de la numérisation dans le transfert d'informations et le transfert du savoir.

En cette année 2020, nous organisons un concours auquel les bibliothèques des pays dans lesquels ces tables rondes et ateliers ont eu lieu peuvent postuler avec des projets dans ce contexte.

Le budget maximal par projet est de 3000 euros.
 
Qui peut postuler?

Toutes les bibliothèques dans lesquelles les tables rondes et les ateliers susmentionnés ont eu lieu (Côte d'Ivoire, Cameroun, Ghana, Sénégal, Afrique du Sud)
Les éléments suivants sont décisifs pour l'approbation du projet:
  • la qualité et le caractère novateur du projet
  • prise en compte du contexte (voir la description du sujet ci-dessus)
  • une planification budgétaire adéquate
  • La mise en œuvre des projets doit être terminée au plus tard fin 2021.
 
Quels documents doivent-ils être soumis?
  • une description du projet (max. Deux pages) dans la langue nationale respective
  • un calcul des coûts
 
Qui décide?

Un jury composé d'experts indépendants prend la décision du financement.
 
 Comment postulez-vous?

Veuillez envoyer les documents énumérés ci-dessus par voie électronique à: Hippolyte.Bondouho@goethe.de
 
La date limite d'inscription est le 31 août 2020