Raccourcis:
Aller directement au contenu (Alt 1)Aller directement à la navigation secondaire (Alt 3)Aller directement à la navigation principale (Alt 2)

Houmtek

Aires de jeu pour enfants, jardins urbains ou balades audio – autant d’idées pouvant activement contribuer à la revalorisation de l’espace urbain en Tunisie. En effet, nombreux sont les lieux publics tunisiens laissés à l’abandon et tombant en ruine – or, de modestes moyens suffisent souvent à réhabiliter ces mêmes espaces. Tel est l’objectif que s’est fixé le projet « Houmtek ».

Retour à "Transformation & Partenariat"
  • Goethe-Institut Tunis 60. Jubiläum Goethe-Institut Tunis / Jesser Lahdhiri
  • Goethe-Institut Tunis 60. Jubiläum 2 Goethe-Institut Tunis / Jesser Lahdhiri

Le projet doit permettre aux citadin.e.s tunisien.e.s de s’engager dans la société civile. Fidèles en cela à la devise qu’un petit engagement peut déboucher sur de grands changements, ils/elles réfléchiront à des projets pour réhabiliter eux/elles-mêmes des espaces dans leur voisinage immédiat afin de les rendre de nouveau accessibles. Ce faisant, les habitant.e.s gagneront aussi en autonomie pour, à l’avenir, s’investir activement en tant que citoyen.ne.

2018, année pilote 

Pendant la phase pilote, les représentant.e.s effectueront, au cours d’un atelier, des visites de cas concrets pour apprendre les bonnes pratiques. Pour le second atelier, les participant.e.s retenu.e.s devront développer leurs propres idées avec le soutien d’artistes et de créatifs/ves. La conception d’aires de jeu pour enfants ou de jardins urbains est tout aussi envisageable que l’exploration touristique d’un lieu à l’aide de panneaux explicatifs, d’applications ou de balades audio – l’essentiel étant que les projets répondent à un besoin concret et soient réalisables.
 
Dans un second temps, les projets tenant compte des réalités spatiales devront être réalisés en 2019 et 2020. Les personnes responsables recevront un coup de pouce financier pour l’implémentation du projet ainsi que des formations aux techniques de modération, aux réglementations juridiques et autres sujets touchant au projet.

Un projet du Goethe-Institut, subventionné par le Ministère des Affaires étrangères allemand.


Les Projets 2018/19