Notre danse pour l'Europe

 
 

Notre Danse pour l'Europe - Un Projet de lEuropanetzwerk Deutsch Bruxelles

Savez-vous que le 9 mai est un jour férié européen ? Que célèbre-t-on lors de cette journée? L’anniversaire d’une personne connue ? Une grande révolution? Non, rien de tout cela. Cette journée marque la fondation d’un système qui touche plus que 500 millions de personnes - l’Union Européenne.


Le 9 mai, Robert Schuman, alors Ministre des Affaires Étrangères en France, annonce son idée d’une Europe unie. Selon lui, après deux guerres mondiales dévastatrices, la liberté, la sécurité et la stabilité doivent être garanties par la formation d’une communauté entre la France, l’Allemagne, l’Italie et le Benelux. Ses mots portèrent leurs fruits avec, en 1952, la fondation de la Communauté européenne du charbon et de l'acier et les Traités de Rome en 1957.

Toutefois, cette étape importante dans l'histoire européenne mérite plus d'attention. C’est aujourd’hui, en ces temps d’insécurité et d’inquiétude, qu’une réflexion sur l’U.E. est essentielle, en incluant notamment les jeunes dans le débat.  Voilà ce que l’équipe de l’Europanetzwerk Deutsch Bruxelles veut obtenir avec le projet « Notre Danse pour l’Europe ».

Qu’est-ce qui combine Stockholm et Lisbonne ? Nicosia, Barcelona et Helsinki? Poprad et Dolno Drianovo ?

28 états membres, 28 écoles et 28 danses -  Avec 28 membres, l’U.E. forme un bric-à-brac mixte des cultures et des traditions. Dans chaque État membre, une école présente une partie de sa culture nationale sous la forme d’une danse traditionnelle. Le résultat? Une coupe transversale de la diversité culturelle de l’U.E.
Le projet « Notre Danse pour l’Europe » va au-delà les frontières des pays et des cultures et veut stimuler une réflexion sur la culture nationale et un débat sur l’U.E., sa ligne politique et sa culture dans son ensemble.

L’équipe de l’Europanetzwerk Deutsch remercie toutes les écoles qui ont participé !
 

Unser Tanz für Europa © Colourbox