Table ronde Napoléon et l’Europe d’aujourd’hui

Portrait (dessin) de Napoléon © DR

Lu, 22.11.2021

19:00 - 20:30

Goethe-Institut Paris

Que reste-t-il de la vision de l’Europe de Napoléon Bonaparte dans les trois pays du Triangle de Weimar, l’Allemagne, la France et la Pologne ?
À l’occasion du trentième anniversaire du Triangle de Weimar, une table ronde réunira des historien·ne·s des trois pays afin de mettre en perspective leurs points de vue : Thierry Lentz, directeur de la Fondation Napoléon à Paris, l’historien Johannes Willms et Prof. Dr. Jarosław Czubaty de l’Université de Varsovie.
Trois étudiant·e·s lauréat·e·s d’un concours d’essai sur Napoléon participeront à la rencontre. La soirée sera animée par l’auteur-réalisateur Mathieu Schwartz.

En présence du ministre plénipotentiaire de l’Ambassade de la République Fédérale d’Allemagne Martin Schäfer, de Michał Piotrowski, chef du service politique de l’Ambassade de Pologne en France et de Dominika Rutkowska du Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères, Direction de l’Union européenne

Diplômé en droit et en études politiques, Thierry Lentz dirige la Fondation Napoléon depuis 2000, après avoir passé douze ans dans le secteur privé en qualité de directeur des relations extérieures d’une grande entreprise française. Il est également professeur associé à l’Institut Catholique d’Études Supérieures de la Roche-sur-Yon.

Johannes Willms a étudié l'histoire, les sciences politiques et l'histoire de l'art à Vienne, Séville et Heidelberg. L'historien, qui vit à Paris, a publié de nombreux ouvrages sur l'histoire de France, dont une biographie de Napoléon très acclamée et Tugend und Terror. Geschichte der Französischen Revolution et plus récemment Mirabeau oder die Morgenröte der Revolution.

Jaroslaw Czubaty est historien et professeur à l'université de Varsovie. Entre 1986 et 1996, il a travaillé à l'Institut des pays en développement de l'Université de Varsovie et, depuis 1996, à l'Institut d'histoire de l'Université de Varsovie. Depuis 2012, il est président du conseil scientifique de l'Institut d'histoire de l'Université de Varsovie. Son domaine de recherche porte sur l'histoire de la Pologne et de l'Europe de 1788 à 1830, et plus particulièrement sur l'époque napoléonienne en Pologne. Ses principaux intérêts se situent dans le domaine de l'histoire militaire, ainsi que dans le développement des idéologies et des mentalités politiques.
 
En coopération avec l’Association Triangle de Weimar avec le soutien des Ambassades d’Allemagne et de Pologne en France, du ministère français de l'Europe et des Affaires étrangères et de l’Office franco-allemand pour laJeunesse (OFAJ)
 

Retour