Cinéma Fritz Bauer

Portrait du juriste Fritz Bauer © dpa

Mer, 11.12.2019

Goethe-Institut Paris

17 avenue d'Iéna
75116 Paris

Un procureur contre le nazisme

Manifestation annulée

La projection du film a éte annulée.
Merci pour votre compréhension.

Réalisation : Catherine Bernstein, Doc., 2018, produit par Kuiv productions et Arte, VF, 56 min.
 
Francfort, le 20 décembre 1963 : pour la première fois, une cour fédérale allemande va juger des criminels nazis. Un procureur jusqu’alors inconnu est à la manœuvre, il s’appelle Fritz Bauer. Cet homme, qui s’oppose à la politique de l’oubli et du silence, veut non seulement juger les criminels nazis, mais aussi confronter l’Allemagne tout entière à la vérité de son passé. Pour le pays, c’est un choc et la jeunesse allemande découvre avec horreur les crimes de la génération des pères.
 
Adhérent du parti social-démocrate et de confession juive, le juge Fritz Bauer a été poussé à l'exil en 1935, après avoir été interné deux ans en camp de concentration et exclu de la fonction publique. À son retour en Allemagne après-guerre, nommé procureur général à Francfort en 1956, il lance plusieurs procédures afin de retrouver d'anciens criminels de guerre nazis en fuite, notamment le docteur Mengele. Empêché de mener à bien ses enquêtes, il se résoudra à livrer aux services secrets israéliens les informations qui permettront l'enlèvement puis le procès à Jérusalem, en 1961, d'Adolf Eichmann, le « logisticien » de la « solution finale ».

Les éclairages de spécialistes (historiens, juristes, biographes de Fritz Bauer) et de nombreuses archives retracent son combat obstiné pour mettre en lumière l'échec de la dénazification, briser le silence sur les crimes du IIIe Reich et rendre justice à ses innombrables victimes.
 
Projection suivie d’une rencontre avec la réalisatrice Catherine Bernstein et Nicole Bary, coauteure du film. Modération : Christian Delage
 

Retour