Opéra Elektra - Richard Strauss

Portrait de la chanteuse Ricarda Merbeth © Mirko Joerg Kellner

Ven, 25.06.2021 -
Di, 04.07.2021

Théâtre du Capitole de Toulouse

Place du Capitole
31000 Toulouse

Ricarda Merbeth

Tragédie en un acte. Livret de Hugo von Hofmannsthal. Créé le 25 janvier 1909 au Semperoper de Dresde

Le Théâtre du Capitole de Toulouse propose une nouvelle production avec la mise en scène imaginée par Michel Fau de la tragédie Elektra de Richard Strauss, sous la direction musicale de Frank Beermann. La pièce sera présentée au Capitole les 25, 29 juin et 2 juillet à 20h, 27 juin à 17h puis le 4 juillet à 14h30.
 
Le chef d'orchestre allemand Frank Beermann s'est distingué sur la scène internationale tant par ses fulgurantes interprétations en concert que par ses nombreux enregistrements. Son insatiable curiosité pour les œuvres nouvelles, la redécouverte d'œuvres oubliées mais aussi pour la ré-interprétation du répertoire lui a valu d'innombrables prix. Au cours des 10 dernières années, il a dirigé les cycles complets des symphonies de Beethoven, Brahms, Schubert, Schumann, Mahler (à l'exception de la 8e) et Strauss sous forme de séries de concerts
 
Le mythe antique est bien connu : Electre attend le retour de son frère Oreste, exilé enfant, pour venger l'assassinat de leur père Agamemnon par leur mère et son amant. Avec Elektra, Richard Strauss révolutionnait les codes de l'opéra. Musique étonnante, d'une puissance hallucinante, elle devait ouvrir la voie à toutes les audaces du XXe siècle naissant. C'est l'un des plus exceptionnels magiciens de la scène d'aujourd'hui, Michel Fau, qui s'attaque à ce chef-d'œuvre du répertoire.

À ses côtés, un cast d'exception avec, dans le rôle-titre, l'une des artistes les plus envoûtantes de notre temps : Ricarda Merbeth.
 

Retour