Soirée littéraire Soirée Hermann Hesse

Portrait de Hermann Hesse Photo : © Bernhard Zeller

Lu, 24.06.2019

Goethe-Institut Paris

17 avenue d'Iéna
75116 Paris

Trois livres autour de Hermann Hesse ont paru quasi simultanément en France. Le premier, publié en janvier, célèbre 70 ans de poésie: C'en est trop : Poèmes 1892-1962 de Hermann Hesse aux Éditions Bruno Doucey. Le deuxième, sorti en mars, revisite l'un des chefs-d'œuvre de Hesse, Le Loup des steppes (1927), dans une fiction poétique, Silens Moon, aux Éditions Le Tripode. Le troisième, publié en avril à L'Atelier Contemporain, offre enfin, en clin d'œil au Traité du Loup des steppes de Hesse, un Tractatus Solitarius : le retour du Loup des steppes illustré par l'artiste suisse Christine Sefolosha. 
 
Cette heureuse conjonction a donné l'idée à Pierre Cendors, passionné de longue date par l'œuvre et la vie du poète suisse d'origine allemande, d'initier une célébration littéraire, une soirée Hermann Hesse, une veillée poétique.
 
Des lectures de poèmes en deux langues alterneront avec un dialogue, en compagnie de François Mathieu, auteur et traducteur, autour des deux crises importantes qui, dans l'existence de Hesse, l'amenèrent à écrire deux œuvres exceptionnelles, deux romans appartenant désormais aux trésors de la littérature mondiale: Demian (1919) et Le Loup des steppes (1927). Egalement invité, le poète et éditeur Bruno Doucey apportera son éclairage sur la question du rôle et de la fonction pérenne de la poésie, à l'époque de Hesse comme à notre époque.
 
Intervenants :

François Mathieu - Auteur et critique littéraire, traducteur de l'allemand
Hermann Hesse: Poète ou rien (biographie), éditions Calmann-Lévy, 2012

Bruno Doucey - Poète, romancier, éditeur
C'en est trop: poèmes 1892-1962 de Hermann Hesse, éditions Bruno Doucey, traduction de François Mathieu, 2019

Pierre Cendors - Poète, romancier
Silens Moon (roman), éditions Le Tripode, 2019
Tractatus Solitarius: le retour du Loup des steppes (essai), éditions l'Atelier Contemporain, 2019

Modération : Martina Meister - Correspondante à Paris du quotidien allemand Die Welt        
            

Retour