Examens d’allemand
Questions fréquentes

Les examens du Goethe-Institut s’adressent à toute personne intéressée, indépendamment de la nationalité (il n’est pas nécessaire d’avoir la nationalité allemande). Ils ont été conçus pour attester des connaissances en allemand en tant que langue étrangère ou seconde langue.
Pour être candidat, un âge minimum est conseillé pour chaque examen.
Les centres d’examen s’efforcent, dans le cadre de leurs moyens, de trouver sur place une solution individuelle aux besoins spécifiques des candidat(e)s handicapé(e)s (par exemple malades chroniques, malentendants ou malvoyants). Par conséquent, la nature et le degré des besoins spécifiques doivent être mentionnés dès l’inscription à l’examen et justifiés par un certificat médical. Le centre d’examen est soumis à une obligation de confidentialité à ce sujet.

Pour obtenir plus de détails, veuillez contacter directement le centre d’examen dans lequel vous souhaitez passer l’examen.
Veuillez vous renseigner auprès du centre d’examen de votre choix, qui vous conseillera personnellement.
Vous pouvez quitter la salle pour un temps limité (toilettes). L’absence sera consignée dans le « procès-verbal du déroulement de l’examen ».
La candidature à un examen n’est liée ni à la fréquentation d’un cours de langues ou de préparation particulier ni à l’obtention d’un certificat de niveau inférieur.

Cependant, nous vous recommandons de suivre un cours de préparation proposé par le centre d’examen. Vous y apprendrez les savoir-faire nécessaires, à la fois linguistiques et propres à l’examen, qui vous faciliteront au maximum le passage des épreuves.

Veuillez vous renseigner auprès du centre d’examen de votre choix, qui vous conseillera personnellement.
Le classement des Goethe-Zertifikat A1 à C2 correspond au Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL). Vous le trouverez sous :
Niveaux des examens et des cours d’allemand du Goethe-Institut
Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL)
Veuillez vous renseigner auprès du centre d’examen de votre choix, qui vous conseillera personnellement.
Une attestation certifiant uniquement la participation à un cours d’allemand, à un test de placement, à un examen ou à quelque chose de similaire, ne suffit pas.

Seul un diplôme attestant la réussite à un Goethe-Zertifikat A1 à C2 ou au Kleines/Großes Deutsches Sprachdiplom peut servir de preuve internationalement reconnue des connaissances correspondantes en allemand langue étrangère.
Les examens Goethe-Zertifikat C2: Großes Deutsches Sprachdiplom, Zentrale Oberstufenprüfung, Kleines Deutsches Sprachdiplom et Großes Deutsches Sprachdiplom sont reconnus comme attestation linguistique pour étudier dans un établissement d’enseignement supérieur (université) en Allemagne et dispensent du TestDaF ou d’un autre examen propre à l’enseignement supérieur (DSH).

Concernant les connaissances linguistiques requises par l’établissement ou pour le cursus ou la discipline que vous avez choisi(e), veuillez vous informer auprès de l’établissement (l’université) où vous souhaitez étudier ou chercher de manière ciblée sur www.sprachnachweis.de.
Pour tous les examens du Goethe-Institut, l’orthographe qui prévaut pour l’évaluation des épreuves écrites est celle en vigueur depuis août 2006. Elle s’appuie sur le « DUDEN. Die deutsche Rechtschreibung » (à partir de la 24e édition de 2006) et le « WAHRIG. Die deutsche Rechtschreibung » (à partir de 2006).

Vous trouverez les règles d’orthographe actuellement en vigueur sous :
Duden. Die deutsche Rechtschreibung
Der Duden Produktkatalog
Bertelsmann WAHRIG. Verlagsprogramm
Institut für Deutsche Sprache (IDS)
DUDEN. Sprachberatung
L’apprentissage est un processus individuel. Le temps qu’il vous faudra personnellement pour atteindre un niveau dépendra de différents facteurs, dont des facteurs individuels, tels que l’engagement, le temps investi et la mise à profit d’exercices supplémentaires proposés.

En général, si vous avez déjà appris une ou plusieurs langue(s), vous apprendrez l’allemand plus vite. Le fait de suivre un cours de langue dans votre pays natal ou en Allemagne, où vous pouvez entendre et parler l’allemand également en dehors des cours, joue un rôle majeur.

Pour le processus d’apprentissage, l’intensité de l’enseignement (intensif ou en cours du soir, etc.) est également importante. Veuillez vous renseigner auprès du centre d’examen de votre choix, qui vous conseillera personnellement.
Pour chacun des examens, vous trouverez les documents d’entraînement et les informations suivants :
  • des documents pour s’entraîner en ligne
  • des documents à télécharger
  • des documents à commander
  • le règlement des examens et les modalités d’organisation
Dans certains cas, le secrétariat des cours du Goethe-Institut de votre région met des documents à votre disposition.
Pour certains examens, il existe des documents de cours à distance et des cours en ligne.
Apprendre l‘allemand avec des cours à distance
Les examens peuvent être repassés dans leur totalité autant de fois que l’on veut. Les détails, notamment en ce qui concerne un éventuel repassage de module, sont réglementés dans les modalités d’organisation de l’examen correspondant.
Les diplômes Goethe-Zertifikat A1 à C2 du Goethe-Institut ont une durée de validité illimitée.

Cependant, beaucoup d’institutions et d’employeurs exigent des diplômes de moins de deux ans.

Les diplômes du Zentrale Oberstufenprüfung (ZOP), du Kleines Deutsches Sprachdiplom (KDS) et du Großes Deutsches Sprachdiplom (GDS) restent valables après l’introduction du nouveau Goethe-Zertifikat C2: Großes Deutsches Sprachdiplom et, par conséquent, après la modification de l’offre d’examens au niveau C2 à partir du 01/01/2012.
En principe, il n’est établi aucun duplicata.

Si l’examen ne remonte pas à plus de 10 ans, le centre d’examen où vous avez passé les épreuves peut toutefois vous établir une attestation de remplacement payante.
En cas de changement de nom (par exemple, en cas de mariage, d’adoption, de divorce ou autre cas similaire), il ne sera établi ni un nouveau diplôme ni une attestation de remplacement.

Un changement de nom peut être justifié par l’acte d’état civil correspondant (acte de naissance, acte de mariage ou acte similaire) ou bien par une copie certifiée conforme.

Le nom et l’orthographe du nom sont enregistrés au centre d’examen lors de l’inscription à l’examen conformément à la pièce d’identité avec photo. Le diplôme attestant la réussite à l’examen est établi sur la base de ces indications.
Vous pouvez faire certifier conforme votre diplôme, par exemple pour poursuivre des études, auprès de toute administration publique (tribunal, ministère, école, banque ou autre administration similaire). Les employeurs demandent le plus souvent une attestation de conformité émanant d’un cabinet d’avocats habilité.
Vous pouvez obtenir une traduction officielle de votre diplôme auprès d’un traducteur agréé par l’État ou d’une agence de traduction.