Rencontre Qu'est-ce qui nous pousse au crime ?

Portrait de Klaus Theweleit © Privé

Di, 22.03.2020

Livre Paris, Porte de Versailles Hall 1

Livre Paris, Porte de Versailles Hall 1, scène Agora
boulevard Victor
75015 Paris

Rencontre annulée

En raison de l’annulation de Livre Paris, cette rencontre n’a pas lieu.
Merci pour votre compréhension

Cet événement avec l’auteur Klaus Theweleit (Le rire des bourreaux, Seuil, 2019), le psychiatre Daniel Zagury (La Barbarie des hommes ordinaires, L’Observatoire, 2018), l’historien Marcin Wroński (Au nom de l'enquête, Actes Sud, 2020) et la journaliste littéraire Élise Lépine (France Culture) s’inscrit dans une série de rencontres de la scène Polar de Livre Paris, dédiée aux littératures policières. La question de la violence et des raisons qui nous poussent au crime sera abordée.

Klaus Theweleit, né en 1942, a étudié les langues et littératures allemande et anglaise. Il est à la fois philologue, théoricien de la culture et auteur. Son ouvrage Fantasmâlgories publié en 1977/1978, est devenu un best-seller et lui a valu une renommée internationale. Theweleit a enseigné à l'Institut de sociologie de l'Université de Fribourg-en-Brisgau. De 1998 à 2008, il a été professeur d'art et de théorie à l'Académie nationale des beaux-arts de Karlsruhe. Il a enseigné plusieurs semestres en tant que chercheur invité dans les universités américaines Dartmouth College, Santa Barbara, Charlottesville et Virginie.
 
Daniel Zagury, né en 1950 à Courbevoie, est psychiatre des hôpitaux et un expert reconnu. Il publie plusieurs ouvrages ainsi que de nombreux articles consacrés au parricide, au crime passionnel ou aux tueurs en série. En analysant les processus psychiques poussant au crime, il compare ce qui rapproche ou différencie tueurs en série et criminels de guerre. Il a été sollicité par la justice pour de nombreux grands procès. Il est également l'auteur de L'Énigme des tueurs en série (Plon, 2010). 
 
Marcin Wroński, né en 1972, est écrivain, journaliste et éditeur. Marcin Wroński a fait des études de lettres à l'Université catholique de Lublin (Pologne). Il commence à écrire dès les années 1980 et est associé aux publications clandestines faites hors censure dans les dernières années du régime communiste. En tant que journaliste et chroniqueur, il collabore avec la radio locale polonaise TOP. Il écrit des romans policiers se déroulant à Lublin dans les années 1930 et 1940 avec les aventures du commissaire Zyga Maciejewski. Il écrit également des thrillers comme Officium Secretum. Pies Pański, récit sur les rapports troubles entre le pouvoir politique et l'Église catholique des années 1980 au début du XXIe siècle.

Élise Lépine est journaliste et critique littéraire, spécialiste des littératures noires et policières. En presse écrite, elle collabore notamment avec les magazines Transfuge, Livres Hebdo et GQ ainsi qu’avec la collection « Référence » du magazine Le Point, consacrée à l’histoire des idées. Elle appartient à l’équipe des chroniqueurs de l’émission Mauvais Genres, présentée par François Angelier sur France Culture.
 
En coopération avec le Salon du Livre de Paris et la Foire du Livre de Francfort

Retour