Exposition Decode Dress Code

Gauche : Regina Relang: Rom, Fourquet Herbst 1967 © Münchner Stadtmuseum/ centre : Riot Pant Project (c) Lexi Sun/ droite : Regina Relang (c) Münchner Stadtmuseum, Sammlung Fotografie Photos : © Münchner Stadtmuseum / Lexi Sun / Münchner Stadtmuseum, Sammlung Fotografie

Jeu, 17.09.2020 -
Jeu, 07.01.2021

Goethe-Institut Paris

17 avenue d'Iéna
75116 Paris

Photographie, mode & genre

Vernissage le jeudi 17 septembre entre 18h et 21h en présence des artistes et des commissaires

Dès ses débuts, la photographie de mode a influencé la perception du corps et son image. Les photographies n'incitent pas seulement à acheter des vêtements, mais forment aussi le regard à évaluer le visible : quelles silhouettes s’agit-il de trouver « belles », quelle pose paraîtra « masculine » ou « féminine ». Ainsi, le vêtement et tout particulièrement le mannequin deviennent une surface de représentation d’un métarécit sur le sexe social, les moeurs et le statut.

Une sélection issue de la collection photographie du Münchner Stadtmuseum constitue le point de départ de cette exposition. Les œuvres provenant des legs de Regina Relang, Hubs Flöter et Hermann Landshoff sont volontairement montrées en reproduction. La réduction de la matérialité et l’abstraction faite à partir d’originaux soulignent le caractère figuratif transposé des photographies de mode. Celles-ci entrent en dialogue avec des travaux contemporains de James Bantone, Gita Cooper-van Ingen, Laura Giesdorf et le Riot Pant Project. Les contre-stratégies visuelles réunies dans l’exposition remettent en question des schémas de perception prétendument universels et nous font repenser le genre, la mode tout comme la photographie.

Commissaires d’exposition : Daria Bona, Sophie-Charlotte Opitz et Katharina Täschner, actuellement boursières du programme « Museumskuratoren für Fotografie » de la Fondation Alfried Krupp von Bohlen und Halbach
 
En coopération avec la Sammlung Fotografie des Münchner Stadtmuseums et la Fondation Alfried Krupp von Bohlen und Halbach. Dans le cadre du projet interdisciplinaire Munich Unique
 

Retour