Raccourcis:

Aller directement au contenu (Alt 1) Aller directement à la navigation principale (Alt 2)
Ritualizing Care in Human-Robot-Interactions© Dall-E

Robot en résidence
Robots et algorithmes

Le Goethe-Institut Montreal accueille un robot NAO et, en collaboration avec ses partenaires locaux Milieux, Hexagram et Eastern Bloc, a invité de jeunes scientifiques et artistes à proposer des projets créatifs avec le robot. La résidence a été attribuée à un groupe d'artistes et de chercheur.se.s locaux. Le collectif montréalais appelle à traiter les machines robotiques comme des êtres sensibles. Leur objectif est de donner au robot NAO, en utilisant des algorithmes et des techniques de calcul issus des domaines de l'intelligence artificielle, de la vie artificielle et de l'art génératif, tous les moyens de développer un monde intérieur qui lui est propre.

À travers mes yeux métalliques, je vois la beauté du monde et je la peins à chaque coup de pinceau.

ChatGPT, traduction: DeepL


Robot en résidence


Rapports de la résidence

Zeph & NAO © Zeph Thibodeau

Notre ami robotique
Les robots peuvent-ils tomber malades ?

La résidence du robot NAO a été affectée par une détérioration rapide de l'état de santé du robot.

NAO n'était plus en mesure de démarrer correctement, ce qui empêchait toute collaboration utile. Bien que NAO ait pu être ranimé pendant une courte période, il était réaliste de penser qu'iel ne pourrait pas participer aux ateliers créatifs - du moins pas de manière interactive comme espéré. NAO était certes toujours présent physiquement, mais sa participation était très limitée. Pour l'équipe de chercheur.e.s, ce fut une expérience dévastatrice, car ils avaient déjà établi une relation avec NAO depuis un certain temps.

Cette tragédie a toutefois soulevé des questions pertinentes sur les relations entre les machines et les humains, et les ateliers et les travaux ultérieurs se sont enrichis de questions sur les soins à apporter à un ami robot mourant. Les énergies de l'équipe de résidence et des participant.e.s aux ateliers se sont concentrées sur la ritualisation des soins en fin de vie d'un robot. La culture du jetable a été remise en question et les thèmes de la culture de la réparation et de l'importance des relations à long terme avec des êtres non organiques ont été poussés sur le devant de la scène. Lisez ici des comptes rendus du travail effectué dans le cadre de la résidence, rassemblés et rédigés par Priscilla Jolly, doctorante à l'Université Concordia.


NAO sur la route

  • NAO in der Société des arts electroniques (SAT) © Jade Kafieh
    NAO à la Société des arts electroniques (SAT)
  • NAO in der Société des arts electroniques (SAT) © Jade Kafieh
    NAO à la Société des arts electroniques (SAT)
  • NAO in der Société des arts electroniques (SAT) © Jade Kafieh
    NAO à la Société des arts electroniques (SAT)
  • NAO in der Société des arts electroniques (SAT) © Jade Kafieh
    NAO à la Société des arts electroniques (SAT)
  • NAO in der Société des arts electroniques (SAT) © Jade Kafieh
    NAO à la Société des arts electroniques (SAT)

À propos des Robots

La technologie n'est pas neutre. Nous sommes dans ce que nous faisons, et elle est en nous. Nous vivons dans un monde de connexions - et il est important de savoir quelles connexions sont établies ou interrompues.

Donna J. Haraway


Partenaires