Raccourcis:

Aller directement au contenu (Alt 1)Aller directement à la navigation secondaire (Alt 3)Aller directement à la navigation principale (Alt 2)
Les mots-dits : La chronique linguistique© Goethe-Institut e. V./Illustration: Tobias Schrank

Une chronique linguistique
Les mots-dits!

Comment s'y retrouver dans les règles de la langue allemande, d'où viennent les nouveaux mots et quels sont les changements les plus importants dans l'utilisation de la langue - par exemple, en raison de la numérisation et de la sensibilité due à la question du genre ? Ces sujets et d'autres sujets passionnants sont au centre de notre chronique sur la langue allemande.

Les limites de ma langue signifient les limites de mon monde.

Ludwig Wittgenstein

Zwischendings 5

5e saison : Olga Grjasnowa

Olga Grjasnowa Olga Grjasnowa | © Valeria Mitelman Olga Grjasnowa est née en 1984 à Bakou, en Azerbaïdjan, et est l'un des jeunes auteurs allemands les plus acclamés. Elle a passé de nombreuses années en Pologne, en Russie, en Israël ainsi qu'en Turquie et son premier roman, Der Russe ist einer, der Birken liebt (Le Russe est celui qui aime les bouleaux), a été récompensé par le prix Klaus Michael Kühne et le prix Anne Seghers. Parmi ses publications les plus récentes figurent Die Macht der Mehrsprachigkeit et Der verlorene Sohn. Tous ses romans ont déjà été adaptés pour la scène et traduits en plusieurs langues.


4e saison : Sharon Dodua Otoo

Sharon Dodua Otoo (*1972 à Londres) est une autrice et militante politique.

Sharon Dodua Otoo Sharon Dodua Otoo | © Tahir Bella Elle écrit de la prose et des essais et est l’éditrice de la série de livres en langue anglaise « Witnessed » (edition assemblage). En 2017, ses premiers romans « the things i am thinking while smiling politely » et « Synchronicity » ont été publiés en traduction allemande par S. Fischer Verlag. Otoo a remporté le prix Ingeborg Bachmann en 2016 avec le texte « Herr Gröttrup setzt sich hin ». En 2020, son discours inaugural aux Journées de la littérature de langue allemande « Dürfen Schwarze Blumen Malen » a été publié par les éditions Heyn. Son premier roman en allemand « Adas Raum » sera publié en février 2021 par S. Fischer Verlag. Otoo est engagée au sein de l’Initiative Schwarze Menschen in Deutschland e. V. et de Phoenix e. V. Elle vit avec sa famille à Berlin.

 © Tobias Schrank

3e saison : Hernán D. Caro

Hernán D. Caro Hernán D. Caro | © Jana Burbach Né en 1979 à Bogotá, en Colombie, Hernán D. Caro vit depuis près de vingt ans en Allemagne. Il est titulaire d’un doctorat en philosophie de l’université Humboldt de Berlin et auteur indépendant pour la « Frankfurter Allgemeinen Sonntagszeitung ». Il est rédacteur indépendant pour la revue artistique « Contemporary And América Latina » (C&AL) et le « Humboldt-Magazin » du Goethe-Institut en Amérique du Sud. En 2020, il a été nominé pour le prix du journalisme Theodor-Wolff pour son essai « Deutschland - Ein Annäherungsversuch » (« Allemagne – une tentative d’approche »).

Zwischenüberschrift Thomas Böhm© Tobias Schrank

2e saison : Thomas Böhm

Thomas Böhm Thomas Böhm | privat Thomas Böhm, né en 1968 à Oberhausen en Rhénanie, est médiateur pour la littérature et journaliste culturel. Il a été l'invité de l'Islande (2011), de la Suisse (2014) et de la Norvège (2019) aux salons du livre de Francfort et de Leipzig. Ses publications les plus récentes sont les pièces radiophoniques de la série télévisée « Babylon Berlin » et - avec Carsten Pfeiffer - « Die Wunderkammer der deutschen Sprache » (c'est-à-dire le cabinet de curiosités de la langue allemande).

Zwischenbalken© Tobias Schrank

1e saison : Kathrin Kunkel-Razum

Kathrin Kunkel-Razum Kathrin Kunkel-Razum | privat Kathrin Kunkel-Razum, née en 1959 à Potsdam, a fait des études de langue allemande et d’histoire à Leipzig où elle a obtenu un doctorat de linguistique et littérature allemandes. Elle est membre de la rédaction du Duden depuis 1997 ; elle en est devenue la directrice en 2016. Elle est ainsi responsable du programme lexicographique et grammatical. Elle fait en outre partie du Conseil pour l’orthographe allemande (Rat für deutsche Rechtschreibung) qui contribue au développement de l’orthographe et publie des recommandations pour les autorités publiques. Elle vit à Berlin.