Là où vivent les sons sauvages

Où vivent les sons sauvages © Tobias Schrank

Passer un week-end entier entre amis à la campagne, camper, faire la fête jusque tard dans la nuit, le tout avec de la musique en continu, en live ou avec un.e DJ. En Allemagne, les festivals de musique font partie intégrante du paysage culturel et comptent parmi les plus belles activités de l’année pour de nombreux.ses Allemand.e.s. Nous vous présentons ici, en son et en images, un certain nombre d’entre eux.

Aux nuits qui devinrent matin et aux amis qui devinrent famille !

anonyme


Festivals de musique en Allemagne

Assister à un festival de musique, c’est pour beaucoup d’Allemand.e.s l’un des rendez-vous les plus importants de l’année. Il n’en va alors pas seulement de musique : on fait la fête et on danse pendant plusieurs jours lors

Monstre sons sauvages
de manifestations qui rassemblent des dizaines de groupes et d’interprètes.

On vit de nouvelles expériences, on se fait de nouveaux amis, on teste ses limites et on élargit son horizon. La palette de festivals est aussi vaste que les goûts musicaux des fans et l’offre proposée par les organisateurs est devenue si variée que le public peut désormais composer son propre programme en fonction de ses préférences personnelles. Nous avons ici sélectionné, parmi les centaines de festivals allemands, quelques exemples que nous avons trouvé particulièrement intéressants et qui présentent un profil musical ou conceptuel clair, puis nous les avons illustrés musicalement au moyen de playlists correspondant aux programmes des différents festivals. Le résultat est un petit voyage musical à travers l’Allemagne, ponctué pour le moment de huit arrêts. Découvrez le son de ces festivals et peut-être aussi certains hits de l’été.









Merci !

Nous devons un grand merci pour l'aide apportée à la création des listes d'écoute, à la collecte d'informations et pour les nombreuses et magnifiques photos : Nina Nagele, Mareen Paap, Stefanie Rogoll, Frank Hissenkämper, Dennis Kastrup, Stefan Reichmann, Rembert Stiewe et Thorsten Töpp. Traductions: Faith Ann Gibson (EN) et Nathalie Huet (FR). Merci !

En savoir plus sur la scène musicale allemande