Raccourcis:

Aller directement au contenu (Alt 1)Aller directement à la navigation secondaire (Alt 3)Aller directement à la navigation principale (Alt 2)

Bauhaus à Montréal
Rassembler les générations

Bauhaus Montreal Intro
© Architectes FABG, Photo: Steve Montpetit

Dans le sud-ouest de Montréal, sur L’Île-des-Sœurs, se trouve une œuvre architecturale Bauhaus : une ancienne station-service emblématique qui abrite maintenant le centre communautaire La Station.

La station-service a été conçue par Ludwig Mies van der Rohe, l’ancien directeur du Bauhaus, et construit en 1969 en collaboration avec l’architecte local Paul H. Lapointe. Le bâtiment se caractérise essentiellement par ses façades vitrées typiques.

Mies van der Rohe est né sous le nom de Maria Ludwig Michael Mies à Aix-la-Chapelle en 1886 et est décédé à Chicago en 1969. Avec Walter Gropius, il est l’un des pionniers de l’architecture moderne. Son style épuré et simple tente d’allier fonctionnalité et esthétique. Pour ses projets, il a d’abord étudié différents matériaux et formes afin de les utiliser de manière optimale en fonction des besoins. La forme suit la fonction. Il définit l’architecture par ces mots : « L’architecture est la volonté d’une époque traduite dans l’espace. »

  • Station Service de Mies van der Rohe sur l'Ile des sœurs © Architectes FABG, Photo: Steve Montpetit
    La Station Service de Mies van der Rohe sur l'Île des Sœurs (1)
  • Station Service de Mies van der Rohe sur l'Ile des sœurs © Architectes FABG, Photo: Steve Montpetit
    La Station Service de Mies van der Rohe sur l'Île des Sœurs (2)
  • Station Service de Mies van der Rohe sur l'Ile des sœurs © Architectes FABG, Photo: Steve Montpetit
    La Station Service de Mies van der Rohe sur l'Île des Sœurs (3)
  • Station Service de Mies van der Rohe sur l'Ile des sœurs © Architectes FABG, Photo: Steve Montpetit
    La Station Service de Mies van der Rohe sur l'Île des Sœurs (4)
  • Station Service de Mies van der Rohe sur l'Ile des sœurs © Architectes FABG, Photo: Steve Montpetit
    La Station Service de Mies van der Rohe sur l'Île des Sœurs (5)
  • Station Service de Mies van der Rohe sur l'Ile des sœurs © Architectes FABG, Photo: Steve Montpetit
    La Station Service de Mies van der Rohe sur l'Île des Sœurs (6)
  • Station Service de Mies van der Rohe sur l'Ile des sœurs © Architectes FABG, Photo: Steve Montpetit
    La Station Service de Mies van der Rohe sur l'Île des Sœurs (7)
  • Station Service de Mies van der Rohe sur l'Ile des sœurs © Architectes FABG, Photo: Steve Montpetit
    La Station Service de Mies van der Rohe sur l'Île des Sœurs (8)
  • Station Service de Mies van der Rohe sur l'Ile des sœurs © Architectes FABG, Photo: Steve Montpetit
    La Station Service de Mies van der Rohe sur l'Île des Sœurs (9)
  • Station Service de Mies van der Rohe sur l'Ile des sœurs © Architectes FABG, Photo: Steve Montpetit
    La Station Service de Mies van der Rohe sur l'Île des Sœurs (10)
La station-service de L’Île-des-Sœurs a été la première conçue par Mies. Ici aussi, la fonctionnalité du bâtiment était bien sûr la priorité absolue, et l’esthétique a donc suivi son principe directeur. Des lignes et des formes claires déterminent l’apparence de la station-service. Les matériaux de construction – acier, verre et brique – ainsi que les tons de noir et blanc confèrent au bâtiment l’élégance moderne qui fait la renommée de l’architecture de Mies.

La Station, comme on l’appelle aujourd’hui, se compose de deux unités : une aile servait d’atelier, l’autre de salle de vente pour les véhicules neufs. Entre les deux, dans un passage ouvert mais couvert, se trouvaient les pompes à essence. En 2008, la station-service a été fermée et depuis 2009, le bâtiment fait officiellement partie du patrimoine architectural de la ville de Montréal. La transformation du bâtiment en centre pour jeunes et personnes âgées a commencé en 2011. Il ne s’agissait pas tant d’une restauration complète que d’un changement de fonction, conformément à la vision de Van der Rohe d’adapter le bâtiment aux besoins de l’époque tout en conservant ses caractéristiques esthétiques. Aujourd’hui, les ailes rassemblent les générations sous un toit historique.