Raccourcis:

Aller directement au contenu (Alt 1) Aller directement à la navigation principale (Alt 2)

La forme vient après la fonction

travail en atelier // makerspaces
Recyclage // récupération // meubles en carton // emballage // conception de produits de-sign // design // meubles design // Marcel Breuer // Ludwig Mies van der Rohe

Matériel Nécessaire : cardboard furniture Silke Wittig | CC BY-NC-SA 4.0

  • Feuilles A4
  • Feuilles A3
  • papier millimétré
  • carton ondulé renforcé (env. 4m2 par meuble)
  • crayons à papier
  • règle
  • mètre pliant
  • paire de cise-aux
  • cutter
  • tapis de découpe
  • règle de découpe
  • papier sablé
  • colle à bois
  • ruban adhésif

INSTRUCTIONS

Dans ce module, les participants auront un aperçu des bases du design des objets d’usage courant élaborés par le Bauhaus. Même si le design n’était pas enseigné comme matière à part entière au Bauhaus, on y était formé dans les ateliers de tissage ou de menuiserie où les travaux pratiques étaient mises en lien avec les questions théoriques du design. On se concentrait sur la création d’œuvres totales réalisées collectivement. C’est au plus tard en 1923, avec la devise proclamée par Walter Gropius : Art et technique, une nouvelle unité, que la priorité fut donnée à la conception de prototypes pour la production industrielle. Les questions de design devaient être traitées à travers une analyse détaillée des points faibles et des matériaux.

Après s’être confrontés aux classiques du design du Bauhaus, les participants dessineront et fabriqueront leurs propres sièges dans un espace approprié au bricolage, éventuellement en collaborant avec un makerspace local ou l’atelier d’une école de design.

Il est d’abord important de se familiariser avec les matériaux. Plutôt que d’avoir recours à des matériaux classiques comme le bois ou le plastique, l’idée est ici de choisir des matériaux de récupération plus respectueux de l’environnement. On prendra du papier ondulé, un matériau que les participants connaissent dans son usage courant de matériau d’emballage. Idéalement, on recyclera du papier ondulé ayant déjà été utilisé pour emballer des meubles ou des appareils ou comme cartons de déménagement.

Étape 1 : Les participants s’intéressent au principe « la forme suit la fonction » et observent ensemble des photos de célèbres meubles ou objets d’usage courant du Bauhaus. Ils s’interrogent d’abord sur la fonction, les paramètres environnementaux et la production des matériaux qui étaient usuels à l’époque du Bauhaus et débattent sur la question des matériaux d’un point de vue actuel en considérant les ressources, les possibilités en matière de biodégradation et de recyclage, la qualité, la santé et le coût. L’idée de recyclage et de récupération doit être mise en pratique, raison pour laquelle le carton ou le papier ondulé sont bien examinés en tant que matériaux.

Étape 2 : Les participants ébauchent alors, individuellement ou en petits groupes, leurs premières idées pour créer des meubles simples en portant leur attention sur la fonction, la forme, la statique et les limites techniques du carton.

Étape 3 : Après avoir discuté ensemble des différentes esquisses, une ébauche finale est sélectionnée dans chaque groupe, la mise en œuvre statique est planifiée (stabilisation effectuée à l’aide de traverses). Les divers éléments doivent ici être identifiés, esquissés et mesurés.

Étape 4 : On découpe ensuite dans du papier, en grandeur nature, des patrons pour l’ensemble des éléments nécessaires qui seront transposés sur le carton dans l’étape suivante.

Étape 5 : Avec un cutter et d’une règle de découpe, on coupe prudemment sur un tapis approprié les différents éléments, sous la surveillance et avec l’aide des responsables de l’atelier.

Étape 6 : Une fois toutes les pièces découpées, on finalise les encoches, ce qui nécessite un travail de précision extrême pour que tout soit stable au bout du compte.

Étape 7 : On passe ensuite à l’assemblage des pièces. Les bords rugueux peuvent être facilement poncés.

Étape 8 : Il ne manque plus qu’un habillage en fonction du modèle et du meuble. Celui-ci peut être fabriqué à partir du même carton. Si la forme est arrondie, il est préférable de choisir un simple papier ondulé. L’habillage pourrait être fixé avec de la colle à bois et du ruban adhésif, ce qui empêcherait toutefois de démonter ou de remonter rapidement le meuble. Le meuble est maintenant terminé !
L'architecte Walter Gropius fonda le Bauhaus en 1919 avec la volonté de créer des ponts entre l'art et l'artisanat. Le but était de former une nouvelle catégorie d'artistes qui associerait les domaines de la décoration et de l'architecture, et créerait des produits adaptés à la production industrielle de masse. L’école entendait améliorer les pratiques de la vie quotidienne et structurer la société comme un tout. Il s'agissait par conséquent de créer des œuvres totales (Gesamtkunstwerke) en travaillant de manière collective et, en même temps, de donner à l’interdisciplinarité et à l’expérimentation un rôle important dans la démarche pédagogique.

Au début de leur cursus au Bauhaus, tous les étudiants devaient assister à un "cours préliminaire" d'un semestre qui montrait, d'une manière nouvelle et expérimentale au plan pédagogique, la façon de manier les matériaux ainsi que les principes de base du design. Les étudiants créaient des structures en trois dimensions, donnant une importance particulière à la cohésion des matériaux, de la construction, de la fonction et de la fabrication ; ils cherchaient à produire au mieux, en économisant les matériaux, l'énergie et le temps.
 
Texte de Flora Selunka sur la section 'Conception de produits et design' du Bauhaus :

« Géométrique, en noir et blanc, industriel : voilà l’idée que se font beaucoup de gens à propos du ‘design du Bauhaus’ » Ce sont surtout les fauteuils en acier tubulaire de Marcel Breuer qui sont entrés dans l’Histoire comme de grands classiques du design. Le design n’était pas enseigné comme une matière à part entière. On y était formé dans les ateliers de tissage ou de menuiserie où le travail pratique était relié aux questions théoriques.

Au départ, le lien avec le travail artisanal était indéniable au sein de l’école. Dans les ateliers étaient surtout créés des pièces faites main qui devinrent par la suite des œuvres d’art ‘précieuses’. C’est au plus tard en 1923 avec la devise proclamée par Walter Gropius Art et technique, une nouvelle unité que la priorité fut donnée à la conception de prototypes pour la production industrielle. Les questions de design devaient être traitées à travers une analyse détaillée des points faibles et des matériaux. Ainsi furent créés, à côté des meubles en acier tubulaire, d’autres produits à succès, comme des lampes pour la société Kandem ou des modèles de papier peint pour l’entreprise Rasch. L’ébauche de prototypes donnait lieu à des discussions sur l’interprétation du concept de créateur et sur la relation entre le design et l’art. Cela occasionnait parallèlement des conflits autour des brevets et des licences, étant donné que tant les designers que le Bauhaus revendiquaient des droits d’auteur.

Avec son slogan Les besoins du peuple plutôt que des besoins de luxe, Hannes Meyer mettait l’accent sur la mission sociale du design qu’il souhaitait réaliser en proposant les objets du Bauhaus à des prix abordables.
La commercialisation professionnelle des produits du Bauhaus était très importante, non seulement pour la survie économique mais aussi pour la renommée de l’école. Elle comprenait également la présentation des produits issus de l’écriture : de la publication d’ouvrages particuliers au papier à en-tête ou aux diplômes. Même l’orthographe de la langue allemande se trouvait modifiée : « nous écrivons tout en minuscules car nous gagnons ainsi du temps ».
 
  • meubles en carton Silke Wittig | CC BY-NC-SA 4.0
  • meubles en carton Silke Wittig | CC BY-NC-SA 4.0
  • meubles en carton Silke Wittig | CC BY-NC-SA 4.0
  • meubles en carton Silke Wittig | CC BY-NC-SA 4.0
  • Joost Schmidt - Conception de la scène mécanique public domain
    Joost Schmidt - Conception de la scène mécanique

Module à télécharger

Partager et remixer