Raccourcis:

Aller directement au contenu (Alt 1) Aller directement à la navigation principale (Alt 2)
Techno Land

Techno Land

L'Allemagne dans les années 90 : La techno s'est imposée à une vitesse fulgurante comme culture de la jeunesse et a provoqué un changement durable du paysage culturel de la République fraîchement réunifiée, et pas seulement sur le plan musical. Peut-être pour la dernière fois, la jeunesse allemande est d'accord : cela n'appartient qu'à nous ! Le dossier sur le « Techno Land » tente de donner un aperçu de cette époque unique de l'histoire culturelle allemande.

Que s’est-il passé?

Quelque chose de nouveau commence maintenant

Danielle de Picciotto

Au départ, il s'agissait d'une importation culturelle des États-Unis, mais elle a ensuite pris une dynamique propre qui lui a permis de faire partie de la culture allemande. Dans les pages qui suivent, nous avons rassemblé des articles, des photos, des playlists et des interviews réalisées avec des personnes qui étaient présentes lorsque ce nouveau son est devenu un mouvement national qui s'est introduit dans tous les domaines de la vie de la génération de cette époque.


Histoire(s) de la techno


Documentaire

De nombreux documentaires ont été réalisés sur la techno. C'est celui-là qu'il faut connaître.

We Call It Techno! © Telekom Electronic Beats

Documentaire
We Call it Techno!

WE CALL IT TECHNO !  porte sur une phase mouvementée de l'histoire de la musique, celle où pour la première fois de la pop culture était créée à grande échelle en Allemagne. Des interviews exclusives et de nombreux films et photos d'archives, pour la plupart inédits, datant des années 1988-1994 ! 

Avec des interventions de Ata, Cosmic Baby, Mijk van Dijk, Elsa for Toys, Hell, Mike Ink., Jürgen Laarmann, Mark Reeder, Tanith, Triple R, Upstart, Sven Väth, Wolle XDP et bien d'autres encore.

 


Témoignages

Au début, il s'agissait d'une petite communauté tricotée serré. La première Loveparade, en 1989, a réuni à peine 150 personnes. C'est l'enthousiasme et la créativité des organisateur.trice.s des premiers clubs et soirées, des concepteur.trice.s de flyers, d'affiches et de décor, des DJs, des écrivain.e.s et des créateur.trice.s de musique, sans oublier les premiers fans, qui ont permis à une infrastructure techno complète de voir le jour. Nous présentons ici une série d’entretiens avec ces personnes, celles qui ont assisté à la naissance d'une nouvelle culture en Allemagne et qui l'ont considérablement influencée. La plupart d'entre elles proposent une liste personnelle de morceaux de techno les plus importants à leurs yeux.


Bonus

La série de balados The Big Pond du Goethe-Institut Washington propose des histoires transatlantiques passionnantes. Les épisodes suivants sont un complément formidable à Techno Land. En anglais seulement, but still good!