Raccourcis:

Aller directement au contenu (Alt 1)Aller directement à la navigation secondaire (Alt 3)Aller directement à la navigation principale (Alt 2)
Où vivent les sons sauvages© Tobias Schrank

Fusion

Musique électronique pour danser, pop alternative et expérimentations sonores de toutes sortes, voilà le programme musical de Fusion, qui propose en outre bien plus que de la musique. Ce week-end prolongé à Lärz se transforme en une expérience personnelle que l’on peut composer soi-même à partir d’un vaste programme culturel.

Loin du quotidien renaît chaque année pendant quatre jours, à la fin du mois de juin, sur le site d’un ancien aéroport militaire russe dans le Mecklenbourg, une société parallèle d’un genre très particulier : la plus grande colonie de vacances de la république ! Quatre jours de communisme estival, c’est la devise de Fusion. Comme son nom l’indique, le programme du festival va des musiques les plus variées aux installations ou aux animations interactives en passant par le théâtre, les performances et le cinéma.

 

  • Turmbühne auf dem Gelände des Fusion-Festival © picture alliance/dpa, Christian Charisius
    Les festivalier.e.s célèbrent l'ouverture de la scène de la tour sur le terrain du festival Fusion 2019. Depuis 1997, le festival de quatre jours avec de la musique, du théâtre, des performances, du cinéma et des installations se tient sur un ancien aérodrome militaire russe dans le Mecklembourg-Poméranie occidentale.
  • Festivalbesucher stehen auf einem alten Flugzeughangar neben einer beleuchteten Fusion-Rakete. © picture alliance/dpa, Christian Charisius
    Des festivalier.e.s se tiennent ensemble pour une photo souvenir sur un ancien hangar d'avion à côté d'une fusée de fusion illuminée sur le terrain du Festival Fusion 2019.
  • Festivalbesucher*innen tanzen © picture alliance/dpa, Christian Charisius
    Des festivalier.e.s dansent sur une scène décorée de ballons lumineux sur le terrain du festival Fusion 2019.
  • Festivalbesucher*innen auf dem Gelände des Fusion-Festival 2019. © picture alliance/dpa, Christian Charisius
    Sur la route : les visiteur.e.s du festival sur les lieux du festival Fusion 2019.
  •  L'emblème de la fusion, la célèbre fusée. Montecruz Foto from Berlin, Alemania, CC BY-SA 2.0, via Wikimedia Commons
    Décollage : L'emblème de la fusion, la célèbre fusée.

COMMUNISME DE FÊTE

Fusion est considéré comme un électron libre parmi le spectre des festivals, avec une diversité que recherchent et expérimentent les gens qui s’y retrouvent. Ce qui les réunit, c’est la liberté de pouvoir être comme ils veulent, c’est-à-dire décontractés et déchaînés. Dans cet état d’exception collectif, en un lieu où le temps ne joue plus de rôle, se déploie un carnaval des sens dans lequel se reflète pour les fusionnistes le désir d’un monde meilleur. La grande popularité du festival et la crainte que le concept pourrait voir son équilibre perturbé par une trop forte croissance, ont conduit à attribuer désormais les tickets d’entrée par tirage au sort afin de maintenir constant le nombre de visiteurs, placé sous la barre des 70 000.

Parmi toutes les activités proposées, la musique reste toutefois au cœur de l’événement et la plupart des fusionnistes viennent surtout pour la musique électronique. On joue sur les grandes scènes (Turm- et Seebühne), mais aussi sur le Goa-Floor et quelques autres scènes plus petites, sans interruption du jeudi au lundi. La police doit rester à l’extérieur du site et les gardiens de l’ordre sont des volontaires qui se considèrent davantage comme des auxiliaires que comme des surveillants. Fusion a par conséquent réussi à rester une fête géante de quatre jours pleine d’imagination, créative et surtout pacifique.
 
 
© Wanderzirkus

la Fusion en chiffres

Genre : Techno, Trance, Dub, Rock alternatif, musique expérimentale, HipHop
Date de création : 1997
Lieu : Lärz (Mecklenburg-Vorpommern)
Capacité:  70.000
Prochaine édition : juillet 2022

Fusion-Festival.de